Small Business Administration reconnaît les coopératives de travail en tant que petites entreprises. États-Unis.

Six coopératives de travailleurs en Nouvelle-Angleterre ont été les premières à bénéficier d’une nouvelle politique de la Small Business Administration (SBA) qui les reconnaît en tant que petites entreprises.

Le Fonds coopératif de la Nouvelle-Angleterre (CFNE), qui a contribué à faire du lobbying, a reçu 1 million de dollars à l’automne dernier pour accorder des prêts à faibles coûts aux coopératives de travailleurs.

C’est la première fois que le SBA reconnaît les coopératives de travailleurs comme des petites entreprises ce qui les rend admissibles aux ressources de la SBA. Cette décision de la SBA a le potentiel non seulement d’ouvrir la porte pour les coopératives de travailleurs d’accéder à faible coût au financement et à l’assistance technique mais aussi d’engager la SBA et ses partenaires à des discussions sur la façon dont les coopératives profitent à l’économie et aux communautés et comment la SBA et ses partenaires peuvent aider à faciliter les luttes des entreprises coopératives.

En outre, la reconnaissance élargie des coopératives de travailleurs coïncide parfaitement avec l’Année internationale des coopératives déclarée par l’ONU. L’AIC a trois objectifs: 1) encourager les gouvernements à adopter des lois, politiques et règlements favorables à formation et la croissance des coopératives, 2) accroître la sensibilisation du public sur les coopératives, et 3) promouvoir la formation et la croissance des coopératives. Cette modification de la réglementation cible sur les trois buts: il crée un environnement plus propice pour les coopératives pour former et soutenir la concurrence et il fournit un point d’entrée pour un dialogue plus approfondi avec des groupes gouvernementaux et communautaires sur le rôle des coopératives dans notre économie.

Une combinaison de plaidoyers de longue date au niveau national, incluant la demande spécifique du CFNE, a créé l’ouverture à reconnaître les coopératives de travailleurs. CFNE a rencontré SBA à plusieurs reprises pour explorer la façon dont ils pourraient aider les coopératives à travers des fonds. En outre, la National Cooperative Business Association (NCBA) et la Fédération américaine des coopératives de travail (USFWC) a tenu plusieurs réunions avec des contacts de la SBA et les législateurs de plaider pour la reconnaissance des coopératives de travail dans les programmes de la SBA. USFWC a partagé l’historique de ses membres pour illustrer l’impact que le soutien SBA aurait sur la coopérative de travail.

Source: Micha Josephy (2012). SBA Recognizes Worker Cooperatives as Small Businesses. Grassroots Economic Organizing (GEO) Newsletter, Volume 2, Issue 12, http://www.geo.coop/story/sba-recognizes-worker-cooperatives-small-businesses, http://www.geo.coop/story/sba-recognizes-worker-cooperatives-small-businesses