Adoption d’une politique nationale en ESS au Mali

Le 9 octobre le Conseil des Ministres du Mali a traité la question de l’Economie sociale et solidaire. Hamadou Konaté, Ministre en charge de la Solidarité, de l’Action sociale et de la reconstruction du Nord a présenté cette communication. On reproduit ici la partie du communiqué officiel consacrée à ce sujet: 

Le Conseil des Ministres a examiné une communication relative à la Politique Nationale de Promotion de l’Economie Sociale et Solidaire et son Plan d’Actions 2014-2018*.

L’Economie Sociale et Solidaire est l’ensemble des activités de production et de distribution de biens et de services, menées par les sociétés coopératives, les mutuelles, les associations et autres organisations. Ces entreprises de type particulier sont basées sur la solidarité, le partage et le fonctionnement démocratique en plaçant l’Homme au centre du processus de création et de jouissance de la richesse.

Les différentes formes d’entreprises de l’économie sociale et solidaire contribuent fortement à la création et/ou à la distribution des biens et services ainsi qu’à la création d’emplois.

Cependant, malgré son apport important dans l’économie nationale, l’économie sociale et solidaire n’est pas orientée à ce jour  par un instrument qui lui donne une vision globale et prospective de son développement.

La politique de promotion de l’économie sociale et solidaire  a pour objectif  de contribuer à la promotion d’une économie sociale et solidaire qui participe de manière efficace et efficiente à la création de richesses et d’emplois et à la lutte contre la pauvreté.

Les différentes orientations et interventions prévues par cette politique prennent en compte des actions transversales communes à toutes les formes d’entreprises de l’économie sociale et solidaire.

Ces actions visent à :

– créer un environnement législatif et réglementaire favorable à la promotion des entreprises de l’économie social et solidaire ;
– au renforcement des capacités des organisations et des acteurs ;
– au développement de l’information, de la formation et de la recherche ;
– au suivi-évaluation et l’administration de la mise en œuvre.

L’adoption de la présente politique, accompagnée du plan d’actions 2014-2018 permettra à l’Etat et aux autres acteurs de disposer d’outils de référence qui mettent en cohérence les visions et actions pour assurer un soutien plus efficace au développement des organisations de l’économie sociale et solidaire dans notre pays.

Source

* Vous pouvez consultez la Politique nationale de promotion de l’économie sociale et solidaire et le le Plan d’action 2014-2018 dans le Centre de documentation du RELIESS.