ESS et co-construction

Qu’est-ce que l’économie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire est un secteur économique qui n’appartient ni à l’économie publique, ni à l’économie privée. Elle combine la production de biens et de services visant à l’intérêt général avec des structures indépendantes de l’État et un mode d’entrepreneuriat collectif. Ce faisant, elle est amenée à collaborer avec divers instances gouvernementales.

Autrement dit, l’économie sociale et solidaire regroupe l’ensemble des organisations à but non lucratif, coopératives, mutuelles et associations. L’action de ces entreprises est fondée sur des valeurs de solidarité et de démocratie contribuant à la fois au bien-être social et à la croissance économique et s’ordonne autour des principes et règles de fonctionnement suivants :

  • l’entreprise d’économie sociale a pour finalité de servir ses membres ou la collectivité plutôt que de simplement engendrer des profits et viser le rendement financier;
  • elle a une autonomie de gestion par rapport à l’État;
  • elle intègre dans ses statuts et ses façons de faire un processus de décision démocratique impliquant usagères et usagers, travailleuses et travailleurs;
  • elle défend la primauté des personnes et du travail sur le capital dans la répartition de ses surplus et revenus;
  • elle fonde ses activités sur les principes de la participation, de la prise en charge et de la responsabilité individuelle et collective.

Dialogue entre société civile et pouvoirs publics, partenariat public-communauté (PPC) et co-construction des politiques publiques

Parmi les nombreux défis auxquels cette nouvelle économie doit faire face, le problème du manque de collaboration entre les secteurs public et civil a pris de plus en plus de place au sein des débats internationaux entre praticiens, chercheurs et autres acteurs du domaine. Il est aujourd’hui reconnu que, sans un renforcement des partenariats entre les acteurs de l’économie sociale, les mouvements de la société civile et les pouvoirs publics, l’économie sociale et solidaire ne pourra pas développer pleinement son potentiel. C’est de ce constat qu’est née l’idée d’une rencontre internationale (le FIESS) avec pour thème principal : le nécessaire dialogue État – société civile pour l’élaboration de politiques publiques en faveur de l’économie sociale et solidaire.  Les pratiques de co-construction sont depuis longtemps reconnues dans de nombreux domaines. Plus récemment, elles ont fait leur apparition au sein des discussions sur la nouvelle gouvernance de concert avec les notions de dialogue sur les politiques et de communauté de pratique. Le grand enjeu de ce forum était donc d’introduire et de discuter des méthodes et pratiques facilitant cette co-construction des politiques publiques.

Fort du succès du FIESS, aujourd’hui le centre cherche à continuer à créer des opportunités de dialogue, d’une part en mettant à disposition des informations sur des expériences concrètes de collaborations réussies et d’autre part en facilitant le contact entre les acteurs d’un même secteur ou avec des projets d’intérêt mutuel.