Engagement de collectivités françaises en faveur de l’ÉSS

Le 3 juillet, lors de la 4ème conférence nationale, l’engagement collectif des collectivités françaises en faveur de l’ESS s’est traduit par la remise officielle de l’appel des élu-e-s locaux en faveur de l’ESS. Un appel qui rassemble aujourd’hui près de 280 signataires, dont plus de 60 maires et présidents de collectivités, et qui est également signé par les principaux réseaux nationaux de collectivités.

Début juin, le RTES lançait un Appel national en faveur de l’ESS à destination des élu-e-s locaux. Objectif : que les élu-e-s locaux, de tous échelons territoriaux affirment avec force leur engagement en faveur de politiques publiques de l’ESS.

Les élu-e-s y soulignent les nombreuses avancées en matière de développement de l’ESS depuis 2013 : la loi sur l’ESS adoptée en juillet 2014, la reconnaissance des démarches de Pôles Territoriaux de Coopération Economique, la définition légale de la subvention et la signature d’une charte d’engagements réciproques entre l’Etat, les collectivités et les associations, le nombre toujours plus important d’élus et de collectivités qui inscrivent l’ESS dans le cadre de leurs politiques publiques, le succès des Rencontres nationales des collectivités locales autour de l’ESS en 2013 et 2014, le développement du nombre de sociétés coopératives d’intérêt collectif, l’essor des entreprises sociales au niveau européen…

Mais force est de constater plusieurs facteurs qui semblent des freins pour passer des déclarations d’intention à un véritable développement de l’ESS. Les élu-e-s appellent notamment aujourd’hui à ce que l’ESS bénéficie “d’un portage politique national à la hauteur des enjeux.”

Le document rappel que les collectivités territoriales, en première ligne des attentes des citoyens en matière d’accès à l’emploi et aux services, sont les mieux placées pour mobiliser l’ensemble des acteurs des territoires et favoriser le développement d’une économie porteuse de sens et tournée vers la satisfaction de l’intérêt collectif et les besoins des territoires et de ses habitants, notamment des jeunes.

Par cet appel, les élus s’engagent ainsi :

• À développer l’ESS à travers la mise en oeuvre de stratégies territoriales de l’ESS, construites avec les acteurs
• À développer l’achat responsable
• À permettre à l’ESS d’irriguer l’ensemble des politiques publiques
• À soutenir l’innovation sociale
• À oser l’expérimentation, l’innovation et la recherche dans l’ESS pour faire plus que la loi et mieux ensemble

Source: http://rtes.fr/Conference-nationale-autour-de-l (23/07/15)